Lifestyle

Un mois sans dépenses inutiles, mon retour !

12 avril 2019
Mois sans dépenses - Autour de Marine

Voici l’article dont vous étiez énormément demandeur ! Si vous me suivez sur mes réseaux sociaux, vous avez sûrement vu que je m’étais lancée dans un objectif fou : zéro dépenses (inutiles) pour le mois de mars. Vous étiez d’ailleurs nombreux à y avoir réagi et surtout à m’avoir encouragé via mes publications et mes stories. Vous êtes vraiment trop chou ! Plusieurs ont d’ailleurs voulu me suivre dans ce challenge. Si vous en faites partie, vous avez réussi alors ou pas ?

Du coup, au vu de cette expérience riche en émotion, je me suis dit que c’était effectivement une bonne idée de dédier un article à cette folie ! Car oui, pour moi c’était une folie ! Quand vous aimez énormément de choses, que vous aimez découvrir et tester des choses, c’est difficile de “s’en priver” pendant un mois. Je vais donc vous expliquer pourquoi je me suis lancé dans ce challenge, ce que j’ai ressenti pendant ce mois de mars, quel a été le résultat, qu’est-ce que ça a changé et ce que ça va changer !

Pourquoi me suis-je lancé dans ce mois sans dépenses ?

C’est tout con, pour mettre de l’argent de côté !

En vrai, je le faisais déjà de façon automatique. Dès que j’avais mon salaire, je mettais 9 % de côté. Cependant, psychologiquement, ce n’était clairement pas suffisant pour moi. Surtout, quand tu as envie de remonter l’argent que tu as de côté, après l’achat de ta voiture et ainsi économiser pour des projets futurs (voyages, achat immobilier…)

EDIT : Suite à des retours par rapport à l’article, je pense qu’il est important de spécifier certains points. J’ai un salaire entre 1 500 € et 2 000 €, je vis avec mon compagnon, ce qui explique des charges fixes à 42 % (je ne compte que la moitié du loyer, de l’électricité…) et je n’ai pas d’enfants…

Pour vous dire, sur la totalité de mon salaire, j’ai déjà 42 % de dépenses que j’appelle “constantes”. À savoir : le loyer, l’électricité, l’abonnement internet, mon prêt automobile, mes impôts, ma mutuelle… Puis j’ai 18 % de dépenses que j’appelle « régulières », qui comprennent l’essence, mes courses et ma box bijoux d’Emma & Chloé.

Mois sans dépenses - Autour de Marine

Le reste de mes dépenses diverses était donc de 31 %. Ce qui est juste énorme je trouve, surtout que dedans, je n’avais clairement pas que des fringues. On y trouvait aussi des courses de dernières minutes, des parkings, des péages, des restaurants. La routine quoi !

Mais au final, si on se pose 2 minutes, est-ce que ces dépenses ne peuvent pas être évitées ou limitées ? C’est aussi pour ce point, que j’avais envie de voir si je pouvais vivre ou détourner certaines dépenses.

Quel est le résultat ?

Je suis passée de 31 % de dépenses diverses (inutiles) à 6 % ! Et de 9 % d’argent de côté à 30 % !

Mois sans dépenses - Autour de Marine

Et je vous rassure, je ne me suis pas du tout arrêté de vivre ! Dans ces 6 %, on a : un parking, une course de dernière minute, un cadeau pour ma maman, un petit-déjeuner et un repas avec les copines blogueuses et notre week-end pour nos 8 ans avec le chéri (hôtel, glace et sandwich).

Je pense qu’on sera tous d’accord pour dire, que ce mois de mars sans dépenses inutiles est réussi ! Et j’en suis clairement fière !

Mon ressenti sur ce mois sans dépenses

J’en ai plusieurs ! Je suis satisfaite, car j’ai réussi à tenir cet objectif. Je suis motivée pour changer mes dépenses futures et pour ça, j’ai même quelques premières idées !

Et enfin, j’ai envie de dire que je me sens quand même un peu perdue. J’ai quand même du mal à comprendre comment je pouvais dépenser cette somme tous les mois comme ça ! C’est là que tu vois le pouvoir de la société de consommation ! Bien entendu, il y a des mois où les anniversaires et les fêtes tombent et là, forcément, tu as envie de faire plaisir à ton entourage. Mais ça reste de bonnes dépenses pour moi, celles qui font plaisir.

Pendant ce mois sans dépenses, c’était bien entendu difficile ! J’aime le shopping et surtout j’aime tellement de choses que je peux toujours trouver à acheter. Mais au final 1 mois ça passe vite !  

Mois sans dépenses - Autour de Marine

Cela m’a permis de réfléchir si un achat était nécessaire ou s’il pouvait être contourné. Et franchement, il y en a pas mal ! Il y a aussi ces achats coups de coeur, des choses que l’on voit passer, comme sur Instagram ou Facebook. À chaque fois que je voyais quelque chose, je le mettais de côté, en me disant que je verrais le mois prochain. Et maintenant d’avoir retrouvé tous ces liens, il y en a au moins 50 % qui ne me donne plus envie !

Pas une seule fois de ce mois de mars je me suis sentie frustrée ! Etonnant ? Honnêtement oui ! Je pensais vraiment que j’allais broyer du noir et me sentir hyper frustrée de ne pas me faire plaisir. Et au final, mon plaisir était de mettre tout cet argent de côté et de trouver des idées sur comment changer mes dépenses ! Si je dépensais, je me trahissais et là, effectivement, je pouvais me sentir mal.

Il faut dire aussi ce qui est, je ne me suis pas privée. Je n’ai pas évité de consommer à nos rendez-vous de blogueuses. Je ne me voyais pas regarder le reste du groupe, manger et boire…

Qu’est-ce que ça va changer pour la suite ?

Je pense que vous l’aurez deviné, je veux changer ma façon de dépenser, en y réfléchissant un peu plus et voir pour contourner certaines dépenses. Quand je vois certaines personnes, j’arrive un peu tard, mais vaut mieux tard que jamais 😛

Parmi les “petites” idées, je vais essayer d’éviter les péages et parkings, car là où je vais, c’est plus que possible. Et forcément, il y a les changements écologiques / économiques, comme faire mes propres produits ménagers : produit de vaisselle, lessive, nettoyant sol, désodorisant. Dire adieu aux tampons et serviettes hygiéniques pour des culottes menstruelles…

Mois sans dépenses - Autour de Marine
Processed with VSCO with a4 preset

Pour le shopping, j’achète souvent des habits, mais sans forcément me demander si j’ai d’autres pièces qui iraient avec. Pour cela, j’ai plusieurs solutions. Le premier est d’apprendre mon dressing par coeur. Ainsi, si je vois quelque chose qui me plaît, je réfléchis au nombre de tenues que je peux faire avec. Si je peux en faire au moins 2, alors vendues !

Autre solution, se faire une tenue complète (haut + bas), adaptée à mon budget. J’ai donc la garantie d’avoir au moins une tenue qui fonctionne. Et avec ce que j’ai dans mon dressing, je suis sûre de pouvoir créer d’autres looks avec les éléments de la tenue. Une valeur sûre !

Actuellement, niveau mode, j’essaye encore de trouver mon style. Donc ce n’est pas le moment d’acheter quelque chose, que je ne remettrai pas. Je vais aussi être plus regardante sur des ventes d’occasions, comme Vinted ou United Wardrobe.

Est-ce que je vais recommencer les prochains mois ?

Je vais recommencer oui, en fonction des événements que j’ai. Par exemple, je ne vais pas le faire pour ce mois d’avril, car j’ai déjà deux anniversaires. Et vu les événements que j’ai en ce moment, ça aurait été impossible ! Juin même situation, et juillet, je suis sur Paris pour un concert et la Japan expo. Globalement, si je peux faire 1 mois sur deux dès que je peux, cela serait super ! Surtout que si je limite et si je contourne certaines dépenses, je mettrais plus de 9 % d’argent de côté !

Ce qui me motive encore plus de recommencer, est d’avoir une vision différente des achats et de prendre beaucoup plus de temps pour réfléchir à des solutions alternatives. Et actuellement vu tout ce qu’on voit, il existe énormément de solutions et chacun les adapte en fonction de leurs envies et de leurs préférences.

Si cela vous intéresse, pour mes comptes, j’utilise l’application « Numbers » de l’Apple Store. Voici à quoi ressemble mes fiches mensuelles :

Fiche de compte mensuelle - Autour de Marine

Et vous, quels sont vos solutions et astuces pour des achats pertinents et plus contrôlés ?
Vous arrivez à mettre suffisamment d’argent de côté ?

Retrouvez moi sur FacebookInstagramTwitter & Hellocoton

PS : je réponds à l’ensemble de vos commentaires, n’hésitez pas à cocher « M’avertir quand de nouveaux commentaires seront ajoutés » pour voir mes retours.

Vous pourriez aussi aimer

32 Commentaires

  • Répondre Douces effrontées 12 avril 2019 à 21 h 31 min

    C’est vraiment un article très intéressant, et avec les graphiques c’est très parlant ! Du coup je vais essayer de m’y mettre à mon tour ahah

    • Répondre Autour de Marine 16 avril 2019 à 12 h 19 min

      Merci beaucoup ma belle ! Ravie que cet article t’intéresse ! Tu me diras si tu auras réussi à tenir et les résultats 😉

  • Répondre Emma 12 avril 2019 à 23 h 06 min

    Ce défi est une superbe idée, et bravo d’ailleurs de l’avoir relevé ! C’est très intéressant de constater qu’en effet beaucoup de nos dépenses ne sont vraiment pas nécessaires. Etant donné que je suis une addict au voyage, j’essaie toujours de mettre de côté pour une prochaine destination et d’éviter les dépenses superflues. Mais je m’autorise parfois quelques excès 😉

    • Répondre Autour de Marine 16 avril 2019 à 12 h 20 min

      J’aimerais tellement être addicte qu’à une seule ! Comme toi, je pourrais mettre de côté juste pour ça et en profiter ! Du coup, si tu arrives déjà à te « réguler » sans te frustrer, c’est parfait ! Moi il va encore me falloir, quelques mois pour m’y tenir en continue 😛

  • Répondre Corinne 13 avril 2019 à 13 h 41 min

    Que du positif dans cette expérience. C’est top
    Je ne peux que t.encourager à continuer mais le principale est de ne pas te sentir frustrée.

    • Répondre Autour de Marine 16 avril 2019 à 12 h 21 min

      Tu me connais, je déteste être frustée, donc sans façon 😛

  • Répondre Nathalie 14 avril 2019 à 11 h 00 min

    Wow! C’est incroyable de voir un tel gain, 20% de son revenu en économie en plus, c’est olud qye ce que les français économisent e’ moyenne c’est génial.
    Je dis souvent que le budget c’est faire de la place pour ce qui est vraiment important. malgré les « restrictions  » tu as quand même apprécié sortir avec les copines et fêter dignement tes 8 ans avec le chéri !
    Si je peux me permettre attention simplement à l effet régime, plus tu te restraints, plus le craquage va être fort. Par exemple, s’organiser pour augmenter ton épargne fixe de 9 à 15% c’est faisable au vu de l expérience et le reste est à organiser. Merci en tout cas pour ton partage

    • Répondre Autour de Marine 16 avril 2019 à 12 h 30 min

      Merci pour ton retour ma belle et je valide totalement ta comparaison au régime. Plus on se restreint, plus on va craquer ! Mon but de ce mois de mars sans dépense, était surtout de voir, dans mon cas, quel pouvait être les dépenses inutiles et à éviter pour les prochaines fois. Et ainsi, je pourrais effectivement augmenter mes 9% d’argent de côté et surtout continuer de me faire plaisir avec des vrais achats réfléchis 😉

  • Répondre Océane 14 avril 2019 à 19 h 10 min

    Très intéressant comme article, j’ai bien envie de me lancer dans un mois de défi sans consommation aussi =)

    • Répondre Autour de Marine 16 avril 2019 à 12 h 31 min

      Tu devrais tenter ! ça fait plaisir au compte en banque, et ça fait aussi plaisir au morale ! j’ai vraiment eu un sentiment de réel satisfaction et de fierté ! Et ça fait du bien !

  • Répondre chicasderevista 15 avril 2019 à 10 h 39 min

    Très intéressant comme article, et c’est cool d’avoir ton retour.
    C’est tellement facile de craquer après avoir vu un truc sur Instagram.. Sur le coup on arrive pas à se rendre compte que l’achat n’est pas forcément utile, mais comme tu l’a dit après plusieurs semaines à l’avoir mis de côté les envies peuvent changer.
    Je vais essayer de suivre ton initiative en tout cas 🙂

    • Répondre Autour de Marine 16 avril 2019 à 12 h 32 min

      Merci beaucoup ! Je suis trop contente de voir que je ne suis pas la seule à ressentir ces mêmes tentations !
      Tu me diras comment tu t’en sors et si jamais tu as besoin d’encouragement, n’hésite pas 😉

  • Répondre Elora 15 avril 2019 à 14 h 28 min

    Coucou ! C’est super d’avoir ton retour sur cette expérience ! Bisous

    • Répondre Autour de Marine 16 avril 2019 à 12 h 32 min

      De rien ma belle 😉
      Bisous

  • Répondre Kantutita / Birds & Bicycles 22 avril 2019 à 8 h 49 min

    Bravo pour ce challenge accompli! C’est hyper intéressant de réfléchir à sa façon de consommer…
    Je pense que ta démarche doit inspirer bien des gens ^^
    L’astuce de mettre de côté les envies shopping vues sur le web, et d’y revenir plus tard à tête reposée, je le fais déjà depuis un moment: je me crée des wishlists plutôt que de craquer sur le champ, cela permet d’y revenir et de se rendre compte que… l’envie d’un moment passe parfois, et cela sans frustration 😀

    • Répondre Autour de Marine 23 avril 2019 à 16 h 04 min

      Merci beaucoup ma belle ! Ravie que ça te plaise et ravie de voir que la technique des achats de côtés fonctionne aussi chez toi ! Merci pour ton retour <3

  • Répondre Anaïs 23 avril 2019 à 19 h 09 min

    Chouette article, ça va surement en inspirer!
    Pour ma part, à force de réduire ma consommation et mes dépenses (ou plutot celles de la famille entière), j’ai carrément arreté de bosser, un salaire nous suffisait. Du coup c’est un tout autre confort de vie qui s’offre à nous.

    • Répondre Autour de Marine 24 avril 2019 à 14 h 24 min

      Merci pour ton retour ! ça me touche beaucoup !
      Tu prouves que finalement, même dans la société dans laquelle on vit, si on a vraiment envie de changer les choses, c’est possible de faire ! J’admire beaucoup que vous réussissez à vivre sur un salaire, je trouve ça impressionnant ! Après personnellement, je ne pourrais pas, ne plus travailler ! Tu t’ennuies pas de trop ? 😛
      Comme tu dis, c’est un autre confort, et finalement, si on le veut, on a pas forcément besoin de plus !
      Merci pour ton retour d’expérience, c’est hyper intéressant !
      Bisous

      • Répondre Anaïs 24 avril 2019 à 17 h 11 min

        Et je précise qu’on vit sur un petit salaire, on flirte avec le seuil de pauvreté, mais dans la réalité, ça se passe bien, je suis devenue une parfaite ménagère des années 50 😉 , je couds, tricote, cuisine etc (sacré économie d’ailleurs de tout faire soi-meme), je m’occupe du potager, j’ai le temps de faire mes achats aux endroits les moins chers pour les achats dont on ne peut pas se passer etc. Et l’homme peut etre serein au boulot car à la maison les choses sont faites. Ce qui n’empeche pas qu’il prenne le gamin à la piscine 2x par semaine, c’est lui qui le récupère après le boulot (je veux dire par la qu’il prend son role de pere très à coeur et que je ne fais pas tout et lui rien). Bref c’est une autre façon de vivre, Plutot que des sorties « payantes » on va en foret, c’est vraiment une autre facon de vivre, on s’est déconnectés de la société de consommation. Tout le monde ne doit pas faire comme ça non plus hein, mais il est toujours possible de simplifier, de consommer moins ou mieux. Donc ton article est encourageant car il montre qu’on peut rester moderne et active tout en se posant les bonnes questions sur sa conso.

        • Répondre Autour de Marine 24 avril 2019 à 20 h 45 min

          Quand je lis ton retour, je sens vraiment que tu as l’air heureuse et épanouie ! C’est tellement beau et motivant. Tu fais énormément de chose pour ta petite famille et qui finalement prouve encore une fois, que ce n’est pas du simple et de tout repos chaque jour. C’est aussi beau de voir que vous fonctionnez tous les deux très bien et j’espère vraiment que pour toi ça va continuer comme ça. Si tu n’as pas de blog, je te conseille vraiment de le faire pour partager ton expérience, car tu vas en inspirer tellement ! Et je suis contente que tu trouve que je peux aussi encourager les personnes qu’ils veulent rester connectés à la société à faire attention à certaines dépenses. Je suis encore au tout début du parcours, mais j’espère progresser et faire pas mal de chose comme tu fais. En restant toujours connecté pour ma part avec la société de consommation, car j’avoue que cela me plaît. Mais mon but étant de prendre le contrôle de son impact sur moi-même 😉

  • Répondre Mélusine 24 avril 2019 à 7 h 38 min

    Bonjour, merci pour ton article ! Comment as-tu calculé tes dépenses et réalisé les graphiques stp ?

    • Répondre Autour de Marine 24 avril 2019 à 14 h 22 min

      Coucou ! J’utilise l’application Numbers que propose Apple. En gros, j’ai fait un tableau par type de dépenses. Les dépenses constances avec loyer, edf, télévision, téléphone, impôts, taxe d’habitation, prêt, cotisation bancaire, mutuelle… un tableau pour les dépenses régulières avec les courses, l’essence et mon abonnement à une box mensuelle. J’ai ensuite un tableau où je rentre mes dépenses diverses. Le tout est soustrait à une ligne qui contient mon salaire et le tour est joué. Je vais partager une capture d’écran du tableau complet si ça t’intéresse ! (je l’ajoute ce soir si jamais)
      Et après, j’ai ajouté le graphique qui fais les pourcentages tout seul 🙂

  • Répondre leschosesquibrillent 24 avril 2019 à 19 h 07 min

    Bravo ma belle! Tu as l’air super organisée ! Moi étant encore étudiante je galère tous les mois mais j’ai hâte que ça soit fini haha! Je vais m’inspirer de ta façon de faire pour moi aussi économiser ! des bisous!

    • Répondre Autour de Marine 24 avril 2019 à 20 h 39 min

      Merci ma courage et courage à toi ! J’avoue que quand on est étudiant c’est pas facile ! J’ai eu la chance de faire une partie de mes études chez mes parents et le reste en appartement avec mon copain… Mais c’est pas donné à tout le monde. En tout cas, si tu commences ta nouvelle vie de salarié en commençant à économiser, c’est vraiment super ! Tu vas pouvoir de faire de beaux projets pour la suite ! 😉

  • Répondre Maryse 28 avril 2019 à 7 h 05 min

    Moi aussi je pratique le zéro dépense depuis plusieurs années
    Et en plus je pratique aussi le zéro épargne !
    Je suis au RSA ah!ah!ah!

    • Répondre Autour de Marine 28 avril 2019 à 12 h 02 min

      Oui… forcément dans ce genre de situation, les choses sont totalement différentes et les priorités aussi

  • Répondre Nina - 19 Janvier 19 mai 2019 à 21 h 01 min

    Hello Marine ! Merci beaucoup pour ton retour d’expérience. Ca fait un moment que je pense à faire la même chose, mais sûrement pas assez de motivation… Mais là, à te lire, ça me donne bien envie de me lancer ! D’autant plus que ces derniers temps j’ai beaucoup voyagé, et j’ai dépensé plus que ce que je ne gagne (oups !!). Ca va être un bon moyen pour me remettre sur les rails. Bisous !

    • Répondre Autour de Marine 19 mai 2019 à 23 h 17 min

      Coucou ma belle ! Contente que mon expérience te fasse plaisir et surtout qu’il t’accompagne ! Je te comprends beaucoup et à l’inverse, si je veux mettre de côté, c’est pour voyager et j’ai la Californie qui m’attends pour la fin d’année ! Courage à toi, c’est pas facile tous les jours et pourtant, c’est une telle satisfaction d’y arriver ! N’hésites pas à m’envoyer des messages sur Insta, je serais contente de suivre si tu le tente et même on pourrais le faire ensemble pour s’encourager 😉
      Bisous

  • Répondre Antoine 30 août 2019 à 13 h 17 min

    Je suis tombé par hasard sur cet article sur le site Huffington post, et, sans méchanceté aucune, je l’ai trouvé tour à tour désespérant, atterrant, consternant. Sauf erreur de ma part il n’y a pas la possibilité de laisser un commentaire sur le Huffington post. Je suis bien incapable de savoir par ou commencer, et de toute façon je ne suis pas sûr que ce soit utile de se répandre.

    • Répondre Autour de Marine 30 août 2019 à 13 h 55 min

      J’aurais envie de vous remercier de votre retour, mais au final plus je lis votre commentaire, plus je le trouve tout autant désespérant, atterrant et consternant. Oui, je me permets de réutiliser vos mots et ce, sans méchanceté. Sachez que votre retour aurait pu être sujet de discussion, d’échanges, de remises en question, si celui-ci avait été constructif. Vous savez, expliquez pourquoi vous dites tout cela. Du coup, je suis bien d’accord avec vous, il n’est pas utile de se répandre et de continuer. Bonne journée à vous quand même

      • Répondre Antoine 31 août 2019 à 1 h 35 min

        Très bonne réponse de votre part, c’était probablement la meilleure chose à répondre au vu de la simplicité et la brièveté de mon commentaire. Les commentaires étant soumis à modération (une très bonne chose à mon avis), je vous avoue que je n’ai pas forcément eu envie de développer mon propos en vain (ce qui aurait été un peu rageant). J’imagine qu’il est facile, quand on en a la possibilité, d’avoir la main lourde sur la modération avec les commentaires dès qu’ils sortent un peu du cadre. Comme je l’ai indiqué, il ne fallait pas voir de méchanceté dans mes propos. Je pense que le nombre de commentaire que j’ai posté dans ma vie se comptent sur les doigts des mains, mais il m’arrive souvent d’en lire et de constater qu’ils sont régulièrement et assez vite bête et méchant sans raisons particulières, ce qui est assez détestable. Je m’excuse si mon commentaire précédent vous a paru être agressif, ce n’était certainement pas le but bien que je puisse comprendre facilement qu’il puisse être interprété comme tel. Comme tout un chacun je n’ai de leçons à donner à personne, chacun vit sa vie comme il l’entend et fait ce qui lui plait. Je suis tombé sur cet article par hasard sur le Huffington post ce qui m’a amené ici, il me semble important de préciser que je consulte rarement le format blog et qu’un blog « Mode, beauté » est une première (probablement avec les a priori qui vont avec) car il ne s’agit pas de mes centres d’intérêts. J’ai trouvé votre article bien écrit, bien que je trouve, si je puis me le permettre, que les photos nuisent un peu à sa lecture à cause de leur taille un peu démesurée et qu’elles puissent peut être être dispensables (notamment celle avec la bougie dont on à l’impression qu’elle sort un peu de nulle part, mais je peux comprendre l’envie d’afficher de jolies photos). Ce qui m’a un peu désarçonné c’est sans doute le ton de certains passages qui nuit un peu à vos propos. Ce que je qualifiais de « désespérant, atterrant, consternant » je vais le requalifier de « étonnant, surprenant, étrange ». J’ai en effet eu du mal à croire (sans doute parce que je fais a priori l’inverse) que l’on puisse consommer de la manière dont vous l’expliquez au début de l’article et que vous vous étonniez en conclusion de choses qui me semble être du simple bon sens. Vous tirez des conclusions pleines de bon sens et si cette expérience a pu en quelque sorte vous amenez à « une prise de conscience » c’est donc une bonne chose. Comme je l’ai dit j’ai trouvé votre article bien écrit (bien qu’honnêtement un peu confus sur la partie des catégories de dépenses) et j’aurais même apprécié qu’il soit un peu plus long et détaillé sur le fond ceci afin de ne pas rester avec certaines questions arrivé à la fin de l’article (après j’imagine que l’objectif de vos articles n’est pas d’être assommant pour vos lecteurs et qu’il y a probablement une sorte de temps de lecture à respecter). Je me rends compte que je deviens indigeste, et qu’il est de bon ton de faire court de nos jours, j’avais encore des choses à dire mais qu’importe. Encore désolé si mes propos ont pu être blessants. Un bon weekend à vous.

        • Répondre Autour de Marine 2 septembre 2019 à 14 h 15 min

          Les commentaires sont effectivement soumis à modération, ce qui permet de filtrer les personnes qui font de la pub pour leur marques, les parasites et autres. Mais c’est vrai que beaucoup n’assument pas les commentaires qui critiquent les articles. Mais tout le monde n’est pas comme ça 😉
          Je suis d’accord sur plusieurs points que vous avez souligné, comme les images ou le manque de précision sur certains points. Au moment de la rédaction j’ai abordé les éléments comme je le pensais et comme je l’ai vécu, avec du recul il y a des éléments que j’ajouterais et c’est aussi le but d’un article et d’une conclusion, c’est qu’on peut l’éditer. Je suis jeune blogueuse et pas spécialisé dans la rédaction, je prends donc tous les retours pour améliorer mon contenu et souvent via les commentaires, beaucoup posent des questions sur ce qui aurait peut-être pu être précisé (c’est d’ailleurs comme ça que ça marche sur les blogs depuis le tout début). Suite au partage sur l’article sur Huffington post j’ai ajouté quelques points comme ma tranche de salaire, car apparemment pour les gens, il y a juste la classe élevée et « pauvre » mais la classe moyenne n’existe pas… Ce genre de retour m’a d’ailleurs vacciné sur les articles traitent de l’argent, car on a pas tous le même salaire, la même façon de vivre, les mêmes facilités ou handicap et autres. C’est pour ça que pour beaucoup il peut être difficile de comprendre mon point de vue et la façon dont je gère mon argent. Il faut savoir aussi que cet article touche une certaine cible. Si comme vous dites, des éléments de mon article vous semble être du bon sens, pour d’autres ça ne l’est pas forcément et on ne voit malheureusement que ça à cause des réseaux sociaux.Vous n’êtes donc pas la cible de cet article. C’est d’ailleurs aussi pour ça que je regrette d’avoir accepté le partager de mon article sur leur site, car en plus de modifier mon titre pour faire du p*** à clic, ils l’ont ouvert à une cible plus du tout adapté à ma façon de penser, de vivre… Merci pour votre retour et d’avoir pris le temps de me répondre, je n’ai pas du tout trouvé votre réponse indigeste, tout au contraire, je suis toujours preneuse de ce qui peut améliorer mon contenu 😉
          Bonne semaine à vous,

    Laisser un commentaire