Webdesign

Une journée type en tant que Webdesigner

29 mars 2017
Autour de marine - Journée type Webdesigner

Hello hello tout le monde ! Mon article “Je vous parle de mon métier de Webdesigner”, m’a permis d’avoir beaucoup de retours intéressants de votre part. En effet, plusieurs d’entre vous m’ont fait remarquer qu’ils connaissaient quelqu’un dans le web, mais sans trop vraiment savoir ce qu’il fait. Je peux vous dire que c’est aussi le cas pour mon métier avec mes proches. Si je leur demande ce que je fais, pour la plupart, trouver le terme de Webdesign est déjà pas mal. Puis décrire devient plus complexe.

Du coup hop hop, le petit article qui va bien pour avoir un petit aperçu de ce que je fais de mes journées. Pour vous montrer aussi, que je ne passe pas mon temps à dessiner 😛

Voici donc une de mes journées type en tant que Webdesigner ! Bonne lecture !

9h00, l’arrivée à l’agence

Je m’installe tranquillement avec la petite publication Instagram du jour sur mon compte ! Bah oui on déconne pas avec ça ah ah ah. Puis avec Caro (une collègue, vous l’aurez deviné), on s’organise pour la publication du jour sur les comptes Instagram des agences Première Place et Oboqo. On ne rigole pas avec les publications Instagram du matin 😉

Une fois les publications faites, c’est parti pour la consultation des mails et le tri en fonction des demandes. Pour ça, j’ai mon petit dossier “à faire” dans ma boîte mail qui est bien pratique ! Il me permet vraiment de voir tout ce que je dois faire et pour quand.

Niveau organisation, le matin j’aime faire toutes les tâches qui ne me prennent très peu de temps, mais qui se cumulent. En revanche, l’après-midi, je m’occupe des tâches qui demandent beaucoup plus de travail. Faire comme ça, me permet vraiment d’avancer sur le plus de tâches possible. So let’s go !

Autour de marine - Journée type Webdesigner

9h15 – 9h45, modification de bannières gifs

Lors des jours précédents, j’avais réalisé une série de bannières sur une thématique précise pour un client. Cela impliquait 5 à 6 formats de bannières, 2 langues, 2 visuels et deux contenus par langue. Le lendemain, j’ai reçu un mail pour des modifications à appliquer : correction de certains textes, déplacement du logo et changement de l’ordre des visuels. Du coup, ouverture de toutes les bannières sur Photoshop. Je fais les modifications et je les ré-exporte toutes.

Ce genre de modifications ne me prend pas beaucoup de temps. Il faut juste bien penser à vérifier que l’animation fonctionne encore suite aux modifications. Une fois exportées, je re-zippe tout ça, je fais le petit mail avec la pièce jointe et “Envoyer”.

9h45 – 12h00, finition d’une maquette

Une fois les bannières faites, je m’attaque à un nouveau projet. Pour celui-ci, je dois m’occuper des derniers petits détails de la page d’accueil, tels que les effets de survol, l’organisation des fichiers… Je dois aussi faire des modifications suite aux retours de ma chef de projet (c’est une fan de chat roux, la preuve :P).

Blague à part, une fois les modifications et les petits détails terminés, je re-exporte le tout, et re-valide avec Charlotte. Maquette validée, il ne me reste plus qu’à faire un point avec les garçons de l’intégration. Cela nous permet de vérifier que tout est bon pour eux, s’ils ont des questions concernant certaines parties ou sur les effets. Quelques minutes plus tard, it’s done ! La balle est maintenant dans le camp de Charlotte pour validation avec le client !

12h00 – 12h15, export d’icônes

Petite demande d’un collègue, je dois exporter au bon format deux icônes pour un projet. Du coup ouverture d’Illustrator, je retrouve les deux icônes, je modifie et j’exporte en svg. Ça c’est fait, suivant !

12h15 – 13h, les visuels de promotion

Cette fois-ci je m’attaque à la promotion d’une offre d’un client sur Facebook. Comme pour les bannières, une première version de pré-validation avait été envoyée. Depuis, nous avons eu le retour du client : design validé, visuel validé et le contenu à modifier. J’ouvre le fichier sur Photoshop, je modifie le texte et j’achète le visuel sur Fotolia.

Une fois fait, je re-exporte le visuel, puis je le décline sur deux autres formats. Un pour le visuel de l’article du site et le dernier pour la signature de mail. Reste plus qu’à envoyer au client !

Autour de marine - Journée type Webdesigner

13h00 – 14h, à table !!

La petite pause de midi pour un petit miam miam, un peu de blabla et reprendre des forces avant de s’y remettre. Cette fois-ci je m’attaque aux plus grosses tâches ! Le casque sur la tête, la playlist lancée et c’est partie mon kiki.

14h00 – 15h15, finition d’un logo

Pour commencer l’après-midi, je retourne sur la création d’un logo pour une cliente. Il y a quelques jours, je l’avais déjà bien entamée, il ne me reste plus qu’à finir quelques petits détails et à trouver la typographie finale. Plus qu’à… je me suis bien amusé sur les ombres du bretzel…Grrr

Une fois le design fini, je dois créer plusieurs planches pour montrer les différentes possibilités de typographies, de dispositions… J’exporte, je fais le mail et j’envois. J’ai trop hâte d’avoir le retour de la cliente 😀

15h15 – 17h00, nouvelle maquette

C’est partie pour la création d’une nouvelle maquette. J’imprime la mise en page faite par la chef de projet et je commence la veille pour trouver quelques idées. Dès que quelques idées se mettent en place dans ma tête, j’essaye de les appliquer sur la maquette ; le fond du site, le logo du client, l’élément de menu, le panier, le bouton de contact… Ok, c’est pas encore ça, faut encore que je trouve des idées… C’est reparti pour de la veille !

Voilà donc un exemple d’une de mes journées de travail en tant que Webdesigner. Bien entendu, je vous ai évité toutes les petites coupures liées aux mails de clients, d’un appel ou encore un collègue qui vient faire une demande directe, les pauses pipi…

Si jamais vous trouvez que les heures sont bien calées (15, 30, 45, 00), c’est normal ! En effet au sein de l’agence, nous remplissons nos heures à chaque tâche effectuée sur un projet. Du coup, on les remplit en se rapprochant du quart d’heure le plus proche.

J’espère vraiment que cet article vous a plus et qu’il vous a un peu mieux permis de voir ce que je fais ! Il n’y a bien entendu, pas l’ensemble des prestations que je réalise, sinon ça ne serait plus vraiment une journée type, mais une semaine, voire un mois type.

N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en avez pensé et si vous aussi vous connaissez quelqu’un dans le webdesign ou le web 🙂

Retrouvez moi sur FacebookInstagram, Twitter & Hellocoton

PS : je réponds à l’ensemble de vos commentaires, n’hésitez pas à cocher « M’avertir quand de nouveaux commentaires seront ajoutés » pour voir mes retours.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer

14 Commentaires

  • Répondre Jessie 29 mars 2017 à 11 h 40 min

    Salut,

    Super intéressant cet article, çà permet d’en savoir plus sur le métier webdesigner.Et du coup quel a été ton cursus pour arriver à ce métier? Est-ce qu’il faut obligatoirement savoir coder pour être webdesigner? Tu travailles seulement en agence? Je sais çà fait beaucoup de questions mais les métiers du web m’intéressent beaucoup.

    • Répondre Autour de Marine 29 mars 2017 à 13 h 34 min

      Coucou !

      Merci pour ton retour ! Ravit que tu puisses en savoir un peu plus sur ce métier. Pour répondre à tes questions je te renvois sur un de mes précédents articles http://www.autourdemarine.fr/actualites/webdesign/faq-parle-de-metier-de-webdesigner. Mais rapidement j’ai fais un DUT SRC (maintenant MMI) puis une licence pro Webdesign par alternance. Oui il faut savoir coder mais non plus être le big boss 😉

      Concernant la partie travail, oui je suis seulement en agence, mais si on me demande je peux très bien réaliser des choses pour quelqu’un. En revanche être en freelance ne m’intéresse pas du tout 😉

      N’hésites pas si tu as d’autres questions.
      Bisous

  • Répondre Snack 29 mars 2017 à 13 h 54 min

    Hello !
    Merci pour ton article. Intéressant de voir comme les agences fonctionnent différemment (pas de suivi des tâches à l’heure, par ici :P).

    Petite question : tu ne bosses quand même pas toute la journée sur ton petit 13 pouces ?!

    • Répondre Autour de Marine 29 mars 2017 à 14 h 01 min

      Coucou !

      Ah ah ah j’avoue que dans ma précédente agence pour mon stage c’était pas le cas. Mais du coup c’est pratique pour voir combien de temps ça prend vraiment de faire les choses ! Bien entendu, ce n’est pas du tout pour surveiller ce qu’on fais 😉
      Et sinon, non je te rassure je ne bosse pas sur mon 13 pouces, mais avec deux gros écrans. C’est largement plus pratique !

      Bonne journée à toi,

  • Répondre Aoolai 29 mars 2017 à 21 h 10 min

    Hâte aussi de voir le retour de la cliente ! Mais je suis confiante ton logo est chouette !
    Sinon c’est bien, par contre en effet c’est vraiment un exemple, tu fais beaucoup d’autres choses 🙂
    Nice done!
    Attention moment niais *contente d’être ta collègue *
    Et les chats (surtout les roux <3) c'est cool !!

    • Répondre Autour de Marine 30 mars 2017 à 22 h 21 min

      Merci ma toute belle !! 😀

  • Répondre Lulu 31 mars 2017 à 17 h 22 min

    Hello ! Merci pour cet article que j’ai trouvé très intéressant, étant donné que je souhaite m’orienter vers le web après mon DUT Info-Com ! Grâce à toi j’ai pu découvrir un peu plus le métier de webdesigner, mais j’aurai une petite question. Selon toi, quels sont les points forts et les points faibles de ce métier ?
    Bonne journée 😉

    • Répondre Autour de Marine 31 mars 2017 à 17 h 46 min

      Coucou ! Ravie que cet article t’est plu 🙂
      ah ah ah la bonne question !
      En points forts, je dirais que c’est un bon métier pour mettre en avant sa créativité. Il permet aussi d’avoir des connaissances dans pas mal de domaines du web, donc de pouvoir t’en sortir tout seul. En points faibles je dirais que le web évolue très vite, il font donc toujours être à l’affût de ce qu’il se fait. Si tu es bloqué par ta créativité, tu ne peux pas avancer. Et si contrairement à moi, tu te trouves dans une grosse agence, un webdesigner ne fais que des maquettes et surtout il ne créé pas l’univers principale, c’est le DA qui le fait.

      J’espère avoir répondu à ta question et t’avoir apporté d’autres réponses en plus de l’article ! 😉
      Bonne journée à toi

  • Répondre framboiizy 31 mars 2017 à 18 h 04 min

    Hello! Ohh c’est hyper sympa cet article, surtout quand on sait comment se passe le travail en agence. J’aime beaucoup voir les différentes façons de fonctionner justement en fonction de l’entreprise où on se trouve.
    Les différents projets sur lesquels tu bosses ont l’air super cool en tout cas.
    Gros bisous et passe un bon week-end,
    Shannon.

    • Répondre Autour de Marine 1 avril 2017 à 15 h 59 min

      Hello ma belle ! Ravie que l’article t’est plu ! C’est sûre qu’entre le travail en tant que freelance et le travail dans une agence, il doit y avoir énormément de différence !
      Gros bisous à toi aussi et passe un très bon week-end 🙂

  • Répondre Le Bloc-Notes de Carmen 21 avril 2017 à 17 h 55 min

    Très sympa cette immersion ! Et j’adore ta tasse, elle est trop chou ^^

    • Répondre Autour de Marine 21 avril 2017 à 23 h 25 min

      Merci beaucoup 🙂

  • Répondre Aline - Inspiré & Créé 24 avril 2017 à 21 h 41 min

    C’est sympa de voir comment se passe la vie d’une webdesigner en agence!
    Je fais le même métier mais en freelance donc c’est un peu plus doux, niveau rythme. =)

    • Répondre Autour de Marine 24 avril 2017 à 22 h 02 min

      Effectivement c’est pas vraiment la même chose ! Je serais curieuse de voir ce que ça donne du côté freelance 😉
      Merci pour ton retour !

    Laisser un commentaire